Ville de Conflans-en-Jarnisy

www.conflans-en-jarnisy.com 
 
Les travaux :

 

2011 - 2012 : les premiers chantiers

L'opération de compensation

  - une première étape indispensable : l'opération de compensation
 

De juin à septembre 2011, s'est déroulée l'opération de compensation, premier chantier de la reconstruction du centre-ville de Conflans.

De quoi s'agit-t-il ?

Comme nous l'avons expliqué dans le n° 27 "spécial centre-ville" du journal Echos et Nouvelles, jusqu'à présent, le Plan de Prévention des Risques Inondations (PPRI) interdisait toute construction en centre-ville en raison des risques d'inondations. Cependant, la commune a obtenu l'autorisation de reconstruire sur 4 espaces bien définis qui devront être remblayés au niveau d'une crue centennale, à condition d'enlever au préalable le même volume de terre le long de l'Orne, pour permettre l'expansion des crues.

Il s'agit d'une mesure compensatoire imposée par l'Etat. Ainsi, 25 000 m3 de terre ont été retirés dans la plaine de l'Orne en amont du pont, derrière le Logis Conflanais, au lieu-dit "derrière la Mère-Eglise" et déposés sur un terrain communal à la zone commerciale. Bien entendu, on n'a pas touché à la rivière : on a simplement abaissé le niveau de la plaine de 77 cm en moyenne.


PHOTO COMPENSATION

Au printemps 2012, l'espace sera aménagé, afin de valoriser cette zone naturelle (plantations).

Les travaux ont été réalisés par l'entreprise Eurovia, de Briey, et Brabant, de Bras-sur-Meuse. 

 

 compensation1   compensation5  compensation3
 compensation4  compensation6  compensation7

 

  Un chantier prioritaire : le mur du parc d'Apremont et l'avenue du Général de Gaulle

     - l'avenue du Général de Gaulle étant située en zone inondable et sous-minée, le Conseil Municipal a choisi d'en faire une avenue paysagée.
     - les travaux : démolir les immeubles vétustes, renforcer et reconstruire le mur, aménager l'avenue du Général de Gaulle entre le parc et la rivière, reconstruire l'escalier du Château.
     - un assistant à maîtrise d'ouvrage a été recruté en septembre 2011 pour rédiger le cahier des charges du marché de conception-réalisation.
     - le marché de conception-réalisation a été lancé le 2 novembre 2011.
     - trois groupements ont été retenus le 20 décembre 2011 (DTP / EIFFAGE / GTM).
     - chaque groupement a remis un projet chiffré à la Mairie pour le 20 février 2012.
     - le conseil municipal s'est réuni le 24 février 2012 pour prendre connaissance des trois offres.
     - des portes ouvertes à la population ont été organisées le samedi 25 février 2012 afin de présenter les trois projets (projection 3D, panneaux) et pour reccueillir l'avis de la population.
     - le groupement RESIREP de SORBIERS (EIFFAGE, Thierry WEIL PAYSAGE, INGEROP, FONDASOL) a été retenu.
     - les travaux ont été réceptionnés en décembre 2012.

 

PHOTO AVENUE DE GAULLE

 

 2012 - 2015 : l'espace du Paquis, première plate-forme à aménager

  - relogement des associations (Maison des Loisirs, associations sportives, bibliothèque…)
  - démolition des vieux bâtiments (salle des sports, salle de tennis, Maison des Loisirs, ferme Saint-Nicolas…).
  - remblaiement hors d'eau de la plate-forme.
  - début de la construction des bâtiments publics : équipements pour les activités sportives, festives et de loisirs.

     PHOTO PAQUIS

 

 2012 - 2020 : la place de la Paix, deuxième plate-forme à aménager

  - mise à niveau de la plate-forme.
  - construction de bâtiments pour recevoir des services et des commerces, en partenariat avec des investisseurs publics ou privés.

 

        Les plate-formes n° 3 et n° 4 (situées de chaque côté de l'église) méritent une réflexion plus approfondie en raison du bâti existant.  
   Il conviendra donc de faire le point avant d'engager cette phase du réaménagement du centre-ville.

        D'autres projets verront sans doute le jour pour répondre notamment aux besoins de logement de la population.


                      Un vaste chantier
                                             pour l'avenir de conflans